Da Le Figaro del 28/06/2006
Originale su http://www.lefigaro.fr/international/20060628.FIG000000053_somalie_les...

Somalie: les islamistes placent un dur à Mogadiscio

Les États-Unis ont exclu toute discussion avec le nouveau maître du pays

di Tanguy Berthemet

LES ISLAMISTES AU POUVOIR à Mogadiscio soufflent le chaud et le froid. Quelques jours après avoir signé un accord de «reconnaissance mutuelle» avec le gouvernement de transition somalien, un geste salué par la communauté internationale, l'Union des tribunaux islamiques a placé le cheikh Hassan Dahir Aweys à la tête du Majlis, leur nouvelle assemblée. Cette nomination a immédiatement relancé les tensions dans la Corne de l'Afrique.

Le cheikh Aweys, membre du puissant clan des Habar Gedir, est en effet considéré comme un partisan d'une ligne radicale, voire comme un djihadiste convaincu. Pour Washington, qui a inscrit ce religieux sur sa liste noire, ses liens avec al-Qaida et le terrorisme international ne font aucun doute. «Je ne suis pas un terroriste, a nié le religieux à l'AFP. Mais si le fait de suivre ma religion et l'amour pour l'islam font de moi un terroriste, alors j'accepte ce qualificatif.» La désignation de ce nouvel homme fort à Mogadiscio semble entériner la défaite des tenants d'une tendance plus modérée, incarnée par le cheikh Shariff. «Les affrontements internes entre les deux groupes ne sont pas finis, croit savoir un journaliste local. Mais le choix d'Aweys n'est pas très bon pour la paix.»

Le passé de Hassan Dahir Aweys laisse redouter la mise en place d'un pouvoir extrémiste en Somalie. Au début des années 1990, l'homme avait rejoint un mouvement djihadiste, al-Itihaad, et fondé un éphémère émirat au nord du pays où s'y appliquait une charia stricte. Une expérience que cet ancien officier de l'armée du dictateur Siad Barre semble désormais vouloir renouveler dans toutes les régions contrôlées par les tribunaux. «Nous devons suivre la loi telle qu'établie par Allah», a-t-il simplement expliqué.


VERS LA LAPIDATION DE CINQ HOMMES ACCUSÉS DE VIOL

Les premières conséquences du retour du cheikh au premier plan ne se sont d'ailleurs pas fait attendre. En Somalie tout d'abord. Lundi, les tribunaux islamiques de Jowhar, une ville située à une centaine de kilomètres au nord de la capitale, ont annoncé leur intention de lapider cinq hommes accusés de viol. Un châtiment jusqu'à présent très rare en Somalie. À l'étranger ensuite. Les États-Unis, qui ont longtemps soutenu les opposants aux tribunaux islamiques au nom de la guerre contre le terrorisme, ont immédiatement exclu toute discussion avec le nouveau maître de Mogadiscio. «Nous ne parlons pas avec ce genre de personnes», a expliqué le département d'État.

L'administration américaine a cependant pris garde à ne pas totalement fermer la porte à la négociation : «Nous attendons de voir ce que la direction collégiale va faire». De son côté, le cheikh Aweys a lui aussi tenté d'apaiser la crise en s'engageant à poursuivre les pourparlers avec le gouvernement de transition. Voeu pieu ou réelle volonté d'éviter une nouvelle guerre ? «Aweys semble s'être assagi avec les années. Nous verrons dans les jours prochains jusqu'à quel point», commente un spécialiste de la région.

Sullo stesso argomento

News in archivio

Somalia: le corti islamiche sono un elemento costitutivo della società
La loro presa di potere rappresenta una novità ancora da decifrare
su Agenzia Fides del 20/06/2006
su Ansa del 04/05/2006

In biblioteca

di Luca Mozzati
Mondadori, 2009
di Amos Oz
Feltrinelli Editore, 2009
 
Cos'è ArchivioStampa?
Una finestra sul mondo della cultura, della politica, dell'economia e della scienza. Ogni giorno, una selezione di articoli comparsi sulla stampa italiana e internazionale. [Leggi]
Rassegna personale
Attualmente non hai selezionato directory degli articoli da incrociare.
Sponsor
Contenuti
Notizie dal mondo
Notizie dal mondo
Community
• Forum
Elenco degli utenti

Sono nuovo... registratemi!
Ho dimenticato la password
• Sono già registrato:
User ID

Password
Network
Newsletter

iscriviti cancella
Suggerisci questo sito

Attenzione
I documenti raccolti in questo sito non rappresentano il parere degli autori che si sono limitatati a raccoglierli come strumento di studio e analisi.
Comune di Roma

Questo progetto imprenditoriale ha ottenuto il sostegno del Comune di Roma nell'ambito delle azioni di sviluppo e recupero delle periferie

by Mondo a Colori Media Network s.r.l. 2006-2018
Valid XHTML 1.0, CSS 2.0