Da Le Monde del 24/08/2006
Originale su http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-805839,0.html

Cuba: les Etats-Unis renouvellent leur proposition de levée d'embargo

"En accord avec le Congrès", le gouvernement américain est prêt à "lever l'embargo sur Cuba" si le gouvernement cubain par intérim s'engage sur la voie de la démocratie, a déclaré mercredi 23 août le secrétaire d'Etat adjoint pour l'Amérique latine, Tom Shannon. Une proposition similaire adressée en 2002 par le président George W. Bush avait déjà été rejetée par Fidel Castro. "Cette proposition est toujours sur la table", a souligné le secrétaire d'Etat adjoint.

"Si le régime cubain est prêt à libérer des prisonniers politiques, à respecter les droits de l'homme, notamment ceux liés à l'exercice de la démocratie [...] et s'il est prêt à permettre la tenue d'élections libres, alors, en accord avec le Congrès, nous examinerons les moyens de lever l'embargo", a-t-il poursuivi lors d'une conférence de presse.


44 ANNÉES D'EMBARGO

Les premières sanctions économiques américaines contre Cuba datent de 1961, après l'échec de l'invasion de l'île pour tenter de renverser le régime de Fidel Castro. Un embargo commercial avait alors été imposé à Cuba le 3 février 1962 par le président John F. Kennedy.

Les sanctions ont été renforcées ensuite à plusieurs reprises, notamment par la loi Helms-Burton de 1996, et en 2004 par le président George W. Bush qui a renforcé l'embargo, notamment sur le tourisme, les voyages et les investissements dans l'île, les échanges financiers et les envois de fonds familiaux. Le but alors déclaré était d'"aider à la transition" vers la démocratie du seul bastion communiste du continent américain. L'embargo des Etats-Unis contre Cuba est condamné depuis 14 ans à une forte majorité par l'Assemblée générale des Nations unies.

La volonté de la Maison Blanche de promouvoir la transition démocratique sur l'île a été renforcée depuis que le président Fidel Castro a provisoirement délégué ses pouvoirs à son frère Raul. Fidel Castro "ne semble pas être en état de revenir à la gestion des affaires quotidiennes comme il en a eu la charge pendant plusieurs décennies", a indiqué Tom Shannon.

Sullo stesso argomento

Articoli in archivio

La OTAN reconoce haber matado a civiles en un bombardeo en Afganistán
Las autoridades afganas acusan a la Alianza de matar a 63 civiles por error
su El Pais del 27/10/2006
 
Cos'� ArchivioStampa?
Una finestra sul mondo della cultura, della politica, dell'economia e della scienza. Ogni giorno, una selezione di articoli comparsi sulla stampa italiana e internazionale. [Leggi]
Rassegna personale
Attualmente non hai selezionato directory degli articoli da incrociare.
Sponsor
Contenuti
Notizie dal mondo
Notizie dal mondo
Community
• Forum
Elenco degli utenti

Sono nuovo... registratemi!
Ho dimenticato la password
• Sono già registrato:
User ID

Password
Network
Newsletter

iscriviti cancella
Suggerisci questo sito

Attenzione
I documenti raccolti in questo sito non rappresentano il parere degli autori che si sono limitatati a raccoglierli come strumento di studio e analisi.
Comune di Roma

Questo progetto imprenditoriale ha ottenuto il sostegno del Comune di Roma nell'ambito delle azioni di sviluppo e recupero delle periferie

by Mondo a Colori Media Network s.r.l. 2006-2020
Valid XHTML 1.0, CSS 2.0