Da Le Monde del 03/08/2006
Originale su http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3214,36-800595@51-783458,0.html

En Ukraine, le président se résigne à nommer son ex-rival pro-Russe comme premier ministre

Le président ukrainien pro-occidental Viktor Iouchtchenko a accepté, dans la nuit du mercredi 2 au jeudi 3 août, la nomination du pro-russe Viktor Ianoukovitch au poste de premier ministre, mettant fin à une crise politique qui dure depuis quatre mois en Ukraine. Le Parlement est réuni depuis jeudi matin pour se prononcer sur cette nomination et d'après un responsable du Parti des régions, le parti de Ianoukovitch, le vote devrait avoir lieu avant le déjeuner.

Le parti pro-occidental du président a rejoint jeudi la coalition pro-russe, majoritaire au Parlement, avec laquelle il devrait former le futur gouvernement, a annoncé un responsable de ce parti, Notre Ukraine, Roman Zvarytch. La grande perdante est Ioulia Timochenko, héroïne de la Révolution orange et leader du Bloc Timochenko, qui incarne désormais l'opposition à la nouvelle majorité.

"J'ai pris la décision de soumettre [au Parlement] la candidature de Viktor Ianoukovitch au poste de premier ministre", a déclaré M. Iouchtchenko, en direct à la télévision ukrainienne, à l'issue d'intenses négociations avec les leaders pro-russes. "Je comprends toute la difficulté que cela va impliquer (...) mais nous avons une chance unique d'unir les deux rives du fleuve Dniepr", a-t-il poursuivi, dans une allusion à la division du pays entre pro-occidentaux à l'Ouest et pro-russes à l'Est. "Nous avons une bonne chance de sortir de la guerre politique et de passer à la compétition politique (normale)", a-t-il insisté.


UN PACTE D'UNITÉ NATIONALE

Le président a indiqué qu'il avait conclu, avec la coalition pro-russe, un pacte d'unité nationale, qui devrait garantir l'orientation pro-occidentale de l'Ukraine, et que la signature officielle de ce pacte devait avoir lieu jeudi. "Concernant les principes déterminant la politique intérieure et extérieure de l'Ukraine, sa continuité, un point final a été mis aujourd'hui. Je suis persuadé qu'il n'y aura plus de discussions (...) là-dessus dans le monde politique ukrainien, au moins parmi les signataires" du pacte, a-t-il martelé.

Viktor Iouchtchenko avait jusqu'ici hésité à désigner son ex-rival, jugé trop proche de Moscou, à la tête du gouvernement et insistait pour que les pro-russes signent un pacte stipulant notamment l'objectif d'entrée de l'Ukraine dans l'OTAN.

L'Ukraine était en proie à une grave crise politique depuis les législatives du 26 mars, où aucune formation ne s'est imposée. Après l'échec des pro-occidentaux à s'unir, les pro-russes avaient finalement formé une majoritaire parlementaire début juillet et réclamaient, depuis, la nomination de M. Ianoukovitch à la tête du gouverment.

Sullo stesso argomento

 
Cos'� ArchivioStampa?
Una finestra sul mondo della cultura, della politica, dell'economia e della scienza. Ogni giorno, una selezione di articoli comparsi sulla stampa italiana e internazionale. [Leggi]
Rassegna personale
Attualmente non hai selezionato directory degli articoli da incrociare.
Sponsor
Contenuti
Notizie dal mondo
Notizie dal mondo
Community
• Forum
Elenco degli utenti

Sono nuovo... registratemi!
Ho dimenticato la password
• Sono già registrato:
User ID

Password
Network
Newsletter

iscriviti cancella
Suggerisci questo sito

Attenzione
I documenti raccolti in questo sito non rappresentano il parere degli autori che si sono limitatati a raccoglierli come strumento di studio e analisi.
Comune di Roma

Questo progetto imprenditoriale ha ottenuto il sostegno del Comune di Roma nell'ambito delle azioni di sviluppo e recupero delle periferie

by Mondo a Colori Media Network s.r.l. 2006-2020
Valid XHTML 1.0, CSS 2.0