Da Le Monde del 19/07/2006
Originale su http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3212,36-796914,0.html

Abidjan à nouveau paralysée par les partisans du président Gbagbo

Les "jeunes patriotes", partisans du président ivoirien Laurent Gbagbo, ont paralysé Abidjan mercredi 19 juillet, protestant contre le début du processus de délivrance de papiers d'identité aux habitants qui en sont démunis, prélude, selon eux, à une "fraude électorale" massive.


PARTISANS ARMÉS DE GOURDINS

Des centaines de jeunes partisans du président, parfois armés de gourdins et de barres de fer, ont érigé des barricades sur les principales artères d'Abidjan, paralysant la circulation et l'activité économique pour protester contre la tenue des "audiences foraines".

Des équipes de magistrats et fonctionnaires de l'état civil se rendent dans les quartiers et villages pour établir des actes d'état civil aux personnes qui en sont dépourvues. Cette phase essentielle du processus de paix doit déboucher sur l'octroi de papiers d'identité à ceux qui y ont droit, afin qu'ils puissent prendre part aux élections prévues avant fin octobre, dont la présidentielle.

Le début des "audiences foraines" avait été fixé au 15 juillet lors d'une rencontre au début du mois à Yamoussoukro du secrétaire général de l'ONU Kofi Annan avec le président Gbagbo et les principaux acteurs politiques ivoiriens. Le Front populaire ivoirien (FPI), parti présidentiel, a appelé à "empêcher" ces audiences "par tous les moyens", assurant qu'elles préparent "la fraude électorale" par l'inscription massive d'étrangers (environ un quart de la population). Le président Gbagbo lui-même s'était déclaré mardi opposé à leur tenue tant que le désarmement des combattants rebelles n'était pas effectif, réclamant "un minimum de coercition de la part de la communauté internationale" pour désarmer la rébellion des Forces nouvelles (FN), qui contrôlent le nord du pays.


LA FRANCE CONDAMNE

Ces troubles interviennent à la veille d'une réunion prévue dans la capitale économique ivoirienne du Groupe de travail international (GTI) chargé d'évaluer le déroulement du processus de paix. Paris a "condamné vigoureusement" ces manifestations, estimant qu'elles constituent "une entrave au processus de paix" et assuré que la réunion du GTI se tiendrait comme prévu, pour "identifier les blocages survenus (...) et en rendre compte au comité des sanctions" de l'ONU.

Les derniers troubles d'importance remontent à janvier, quand ils s'en étaient pris violemment pendant plusieurs jours aux locaux de l'Onuci à travers le pays.

Sullo stesso argomento

Articoli in archivio

Costa d'Avorio: sanzioni contro i fautori della guerra
Politici del clan presidenziale e della fazione ribelle colpiti da sanzioni decise dal Consiglio di sicurezza
di Joshua Massarenti su Vita No Profit del 08/02/2006

News in archivio

Sparatoria contro il suo aereo: 3 morti
Costa d'Avorio, attentato al premier
su La Repubblica del 29/06/2007
su Agenzia Fides del 19/09/2006
Fonti della Chiesa locale da Abidjan
Costa D'Avorio: “La situazione si aggrava di giorno in giorno”
Continua l'emergenza per le esalazioni dei rifiuti tossici scaricati illegalmente
su Agenzia Fides del 12/09/2006
 
Cos'� ArchivioStampa?
Una finestra sul mondo della cultura, della politica, dell'economia e della scienza. Ogni giorno, una selezione di articoli comparsi sulla stampa italiana e internazionale. [Leggi]
Rassegna personale
Attualmente non hai selezionato directory degli articoli da incrociare.
Sponsor
Contenuti
Notizie dal mondo
Notizie dal mondo
Community
• Forum
Elenco degli utenti

Sono nuovo... registratemi!
Ho dimenticato la password
• Sono già registrato:
User ID

Password
Network
Newsletter

iscriviti cancella
Suggerisci questo sito

Attenzione
I documenti raccolti in questo sito non rappresentano il parere degli autori che si sono limitatati a raccoglierli come strumento di studio e analisi.
Comune di Roma

Questo progetto imprenditoriale ha ottenuto il sostegno del Comune di Roma nell'ambito delle azioni di sviluppo e recupero delle periferie

by Mondo a Colori Media Network s.r.l. 2006-2020
Valid XHTML 1.0, CSS 2.0